Après un premier essai concluant, voici une autre version de mon Plantain chéri transformé en robe pour l'hiver.

Cette fois, j'ai choisi de la maille merveilleuse bleue de Mamzelle Fourmi, c'est tout doux et très chaud, presque trop chaud pour moi qui habite dans le sud ! m'enfin, je dis ça mais je l'ai souvent mise depuis qu'elle a quitté ma mac et j'adore le confort de cette petite robe.

J'aurais peut-être dû la resserrer un peu plus à la taille mais en même temps, la matière ne va pas trop à un vêtement très ajusté... ou alors, faut vraiment que je prévois le régime... la sagesse pousserait plutôt à opter pour cette deuxième solution !

robe maille merveilleuse 1

Pour finir l'encolure, j'ai opté pour un biais en Liberty Mauvey, j'aime beaucoup cet assemblage.

robe maille merveilleuse 2

Allez, je profite de cette petite robe pour participer au défi des serail Défieuses de Cap ou pas Cap : il fallait coudre du chaud.