Et voilà, la rentrée est passée...
mon fils est ravi de son nouveau maître :-)
et le CE1 c'est sérieux maman !
on s'applique, on écrit bien - même dans l'agenda
trop mignon

Pour cette rentrée, nous n'avons pas fait de cousette car nous avons récupéré le cartable de l'année passée, ainsi que les deux jolies trousses cousues par maman pour le CP et dont le loustic est toujours aussi fan. Elles sont passées à la lessive pendant l'été et sont comme neuves... ah ces stylos qui perdent les capuchons !

Du coup, il est grand temps de vous montrer les cousettes pour les belles journées d'été, surtout avec le temps pourri du jour, ça vous rappellera de (bons) souvenirs - perso je préfère encore le temps nuageux à 25 degrés que le cagnard à 38°C dehors (et 32°C dedans) donc aujourd'hui j'ai le smile même si le ciel est tristounet !
Lors de ces chaudes journées, tu comprends pourquoi quand tu es du sud tu FUIS le sud l'été alors que les nordistes (c'est-à-dire au dessus de Lyon, comprennons nous bien, hein !) courent vers le sud l'été...
Ils n'ont rien compris ou alors ils sont fous, au choix : il faut venir chez nous entre septembre et mai, là où le temps est sympa, où tu peux faire plein de trucs sans couler l'eau, sans chasser la vingtaine de moustiques qui te tournent autour quasiment en permanence (vive le Mistral !), sans raser les trottoirs pour avoir un semblant d'ombre, sans chercher un point d'eau toutes les 2 mn pour te rafraîchir, sans pouvoir coudre après 7h du mat' car couture = fer à repasser et là c'est carrément plus possible quand on commence à avoir le soleil + la vapeur du fer dans l'atelier...
Bref, chez la Lune, on a passé l'été à Aoste en Italie, en Normandie et en Lozère et du coup c'était super cool  :-)

aoste

Revenons à nos moutons, j'étais partie pour les cousettes pour ces belles journées d'été. Pour commencer par la miss, j'ai fait une petite combinaison en jersey. j'aime bien ce type de vêtement pour les bébés et finalement c'est super facile à coudre car il y a peu de pièces.

J'ai choisi d'utiliser des restes de jersey tout mignon : un bleu canard qui me restait de cette robe et j'adore cette couleur, ainsi que ce joli jersey montagne qui vient de l'Atelier de la création. Les 2 tissus sont cousus entre eux puis surpiqués au point zigzag avec un fil contrasté.

Pour le patron, je continue l'exploration du numéro 3/2018 d'Ottobre et j'ai jeté mon dévolu sur le modèle 4 Narwhal. J'ai fait une taille 74 qui était finalement un peu grande pour cet été mais nous profitons encore de la combinaison pour la demi saison.

J'ai légèrement modifié le patron en enlevant les manches : j'ai ainsi une combi sans manches et quand il fera plus frais je pourrai mettre un body avec des manches courtes puis longues dessous pour pouvoir utiliser la combinaison plus longtemps. Pour le passage de la tête, je n'ai pas fait de col devant (plutôt garçon) ou de noeud dans le dos (plutôt fille), j'ai préféré ajouter une patte sur l'épaule avec 2 pressions. je trouve ça bien plus pratique qu'un noeud qui se déferait sans arrêt. Et j'ai terminé les coutures des emmanchures et de l'encolure par un biais coupé dans le même jersey canard.

Pour finir, j'ai appliqué "Petite coquine" avec une flèche sur le devant et j'adore ce motif... vous le reverrez c'est sûr !

Allez, place aux photos :

Coquine 2

Coquine 1

Coquine 4

Coquine 5

Coquine 3

Bonne fin de semaine à tous !